Programme doctoral en sciences de gestion

Centre de gestion scientifique (CGS, UMR 9217 i3)

ED EOS Université Paris Ouest Nanterre La Défense – PSL MINES ParisTech

 

L’ambition du programme doctoral en Sciences de Gestion est de former les doctorants non seulement à décrypter les transformations à l’œuvre et mais aussi à contribuer à la conception des organisations de demain. Pour faire face aux défis (sociaux, environnementaux, numériques) que rencontrent les organisations contemporaines, la recherche porte sur les nouvelles formes d’actions collectives. Le programme doctoral combine approches organisationnelles et approches modélisatrices, avec notamment la modélisation des rationalités créatives.

A côté des cours de base et des cours fondamentaux en sciences de gestion (épistémologie, théorie de la décision, …), le programme offre des modules de formation distinctifs (fonctions génératives, nouvelles théories de l’entreprise…) ainsi qu’un séminaire mensuel mobilisant des experts internationaux, sur les questions de recherche  ouvertes.

Porté par une équipe reconnue au niveau international, la formation doctorale est valorisée par le monde de l’entreprise comme par le monde académique (cf. prix attribués aux doctorants).

Le programme est mené en étroite collaboration avec le programme doctoral en sciences de gestion de Dauphine Université au sein de PSL.

 

 

Le programme accueille des étudiant(e)s titulaires d’un Master 2 en sciences de gestion (ou un diplôme équivalent) pour préparer un doctorat en sciences de gestion.

Le programme s’appuie sur les compétences scientifiques du Centre de gestion scientifique de PSL MINES ParisTech. Il est placé sous la responsabilité de Blanche Segrestin.

Le programme a pour objectifs :

  1. D’apporter un appui théorique et méthodologique aux étudiant(e)s en thèse, assuré par les enseignants-chercheurs du CGS
  2. De favoriser l’insertion des doctorant(e)s dans le monde académique national et international et dans d’autres milieux professionnels

La formation est composée de trois ensembles de séminaires et d’activités scientifiques :

  1. Un tronc commun de séminaires obligatoires pour tous les doctorant(e)s, visant l’approfondissement des connaissances
  2. Des séminaires à la carte, choisis avec les directeurs/trices de thèse, en fonction des sujets de recherche des doctorant(e)s
  3. Des activités liées à la vie de laboratoire, visant à préparer les doctorant(e)s aux métiers de la recherche

 

1) Séminaires du tronc commun (« formation scientifique »)

  • Séminaires Méthodologie, épistémologie et « lecture/écriture » (4 ECTS chacun, obligatoires)
  • Séminaire « Epistémologie » – Armand Hatchuel (24h)
  • Séminaire Lecture/Ecriture – Eva Boxenbaum, Cédric Dalmasso et Olga Kokshagina (24h)
  • Séminaire doctoral – atelier doctoral : travail sur les thèses en cours, bibliographie, préparation de conférences (10 par an, 20h). Cette formation se présente sous la forme d’un atelier de travail doctoral combinant un travail de discussion des thèses en cours et mise en perspective théorique.
  • Séminaire doctoral – séminaire de recherche. Cette formation propose d’une part des cartographies de la littérature par des chercheurs pour positionner les courants de recherche et des séminaires visant d’autre part à faire état des « fronts de la recherche en management » par des professeurs invités de renom (10 par an, 20h).

 

2) Séminaires à la carte (« formation scientifique »)

  • Cours de base et d’approfondissement, à choisir en accord avec le directeur de thèse en fonction du parcours des doctorants :
  • Recherche Opérationnelle, Calcul Economique, Statistique, Comptabilité, Finance
  • Cours d’Option Gestion Scientifique, Ingénierie de la Conception, Systèmes de Production et Logistique

 

  • Séminaires scientifiques Management Sciences (tous sont fortement conseillés, 2 min. pour 4 ECTS)
  • Séminaire « Histoire industrielle » – Armand Hatchuel (24h)
  • Séminaire « Conception, Recherche, Innovation » – Sophie Hooge et Kevin Levillain (40h)
  • Séminaire « Système de production & logistique » – Eric Ballot (40h)
  • Séminaire « Gestion et Dynamique des Organisations » -Philippe Lefebvre et Cédric Dalmasso (24h).

 

3) Activités « vie de laboratoire » (« formation aux métiers de la recherche », 10 ECTS)

  • Participation aux journées doctorales I3 (2ECTS)
  • Participation à trois conférences au cours de la thèse, dont deux conférences internationales
  • Soumission d’un ou deux articles scientifiques (articles ou working papers)
  • Participation à l’activité du laboratoire (réunions et organisation de colloque/atelier/journées d’études des ERI) (sous réserve d’une participation régulière, et de validation par le responsable du doctorat: pour 2 ECTS).
  • Jalonnement

A la fin de la première et de la deuxième année, les doctorants présentent l’état d’avancement de leurs travaux au cours d’un séminaire de suivi des thèses devant la communauté des doctorants et un panel de chercheurs en sciences de gestion, éventuellement étendu à d’autres disciplines. La troisième année s’achève par la soutenance de thèse devant un jury académique.

 

  • Valorisation

Les doctorants participent aux conférences et séminaires internationaux en lien avec leurs thèmes de recherche et sont invités à publier dans les revues académiques les plus renommées. Les doctorants peuvent suivre la formation délivrée par Mines ParisTech « Sciences et Entreprises » et obtenir le label « Docteur pour l’Entreprise » décerné par l’Institut doctoral de Paristech ainsi que le label européen des thèses.

Thématiques couvertes par le programme doctoral

  • conception et innovation
  • évolution des métiers et gestion des identités professionnelles
  • environnement et développement durable
  • management industriel et logistique
  • action publique
  • gouvernance et modèles d’entreprise
  • management des activités artistiques et culturelles

Exemples de sujets de thèse en cours

  • La pensée créative en architecture, ingénierie et systèmes : outils et méthodes de la composition – théorie de la conception et puissance générative des systèmes symboliques, Juliette Brun, Master Projet Innovation Conception – Ecole Polytechnique 
  • La rationalisation financière dans le secteur hospitalier. Le cas de la prise en compte des activités spécifiques, à travers l’exemple d’un établissement hospitalier, Jane Despatin, Master of Science en Logistique et Management de la Supply Chain, Cranfield University
  • Façonnage du travail et adaptations organisationnelles dans les Entreprises de Service Professionnel, Lucie Noury, Master Gestion et Dynamique des Organisations, Paris X Nanterre
  • Conception innovante de nouveaux systèmes de mobilité « low cost », Milena Klasing Chen, Master ParisTech en Tranport et Développement Durable
  • Le rôle des nouveaux modèles d’affaires dans l’innovation logistique : le cas des offres produit-service, Yann Le Roch, Master 2 Recherche – IAM IEMN
  • Le rôle de l’agency des fonctionnaires dans la mise en œuvre d’une politique publique, Elvira Periac, Master Gestion et Dynamique des Organisations – Université Paris X Nanterre

Exemples de sujets de thèse soutenues récemment

  • Apprentissage, désapprentissage et réapprentissage organisationnels. Le cas d’une activité d’ingénierie de grands projets complexes, Frédéric Garcias, Master Professionnel de Gestion et Dynamique des Organisations de l’Université Paris X Nanterre.
  • Modèles d’intégration des designers créatifs dans les processus de conception industriels, Pierre-Antoine Arrighi, Master Design Industriel et conduite de l’innovation.
  • Gestion de risque en situation de double inconnu : théorie, modèle et organisation pour la conception de technologies génériques, Olga Kokshagina, Master of Techniques and Technologies, Moscou.
  • Mécanisme de collaboration dans la collaboration logistique horizontal, Xiaozhou Xu, Master Recherche de Génie Industriel, Ecole Centrale de Paris.
  • Quand les utilisateurs créent l’industrie : le cas des applications Web, Paris Chrysos, Master Entreprise Innovation Société, ENPC Paris.

Une partie de nos doctorants en 2012-2013

Contact

Blanche Segrestin est responsable de la formation doctorale.

Céline Bourdon est administratrice de la formation doctorale.