Chaire Théorie de l'Entreprise. Modèles de gouvernance et création collective

La mondialisation et la crise contemporaine conduisent Etats et chercheurs à réinterroger la gouvernance de l’entreprise et ses principes de management. Pour explorer de nouveaux modèles, les recherches menées à Mines Paristech montrent qu’il faut revenir aux fondements de l’entreprise.

L’entreprise est un dispositif de création collective, qui permet des progrès partagés et le développement de nouveaux biens communs. Mais elle est fragilisée, voire déformée, parce qu’elle est régie par des théories inadaptées et un droit qui est un droit du commerce et non de l’innovation. Cette proposition a reçu un large écho au niveau international. Grâce au soutien de plusieurs partenaires (Artelia, BPI France Le lab, Mirova, Nutriset, Préfon, Veolia et le Collège des Bernardins), elle a débouché sur la création de la chaire « Théorie de l’entreprise. Modèles de gouvernance et création collective ».

L’objectif de la chaire est d’élaborer une théorie de l’entreprise fondée sur la création collective pour explorer de nouveaux principes d’investissement, des modèles de solidarité et des cadres de droit qui soient mieux adaptés aux enjeux contemporains d’innovation, de responsabilité sociale et d’environnement. 

Nos partenaires industriels

Bpifrance_Le_Lab_RVB
Logo_Mirova_468x364
index
logo veolia

Nos partenaires académiques

Téléchargement

Derniers ouvrages

Réseaux